Bienvenue



Désintoxication

Le département de désintoxication se compose de deux unités : une unité "femmes" de 20 lits (les Sorbiers) et une unité "hommes" de 30 lits (les Violettes).

Les milieux de vie hommes-femmes sont donc séparés mais le traitement est commun aux deux unités.

A qui s'adresse-t-il ?
A toute personne adulte présentant une dépendance à un ou plusieurs produits et qui souhaite trouver de l'aide ou se prendre en main face à ce comportement.

Mode d'entrée en hospitalisation 
Lors de votre prise de contact avec l'institution (087/59 32 11) soit par vous-même, soit par l'intermédiaire de votre médecin-traitant, vous serez orienté vers le psychiatre de garde qui analysera votre demande et envisagera, si nécessaire, une hospitalisation dans le département de désintoxication.

Philosophie, programmes thérapeutiques, outils
Notre mission consiste à aider les personnes confrontées à des problèmes d'alcool, de drogues, d'abus de médicaments à faire le choix et à se donner les moyens de devenir abstinentes.

L'hospitalisation permettra de vivre l'expérience du changement, en respectant le rythme et les besoins de chacun.
Elle cherchera à poser les bases d'une nouvelle qualité de vie, dans un espace de soin et de réflexion favorisant l'autonomie et la restauration de l'estime de soi. 

Pour ce faire, le département propose deux programmes différents
A. Pour l'alcool et les médicaments, le traitement se déroule en 3 temps : 

  1. le sevrage physique (1 à 2 semaines) à l'aide d'un traitement médicamenteux
  2. la cure "l'expérience du changement" : 4 semaines durant lesquelles vous êtes invité(e) à participer à un cycle de réunions (psychoéducation, dépendance et famille, programme phares, ...), cela associé à des entretiens individuels et à un programme d'activités
  3. le bilan et la préparation à la sortie (1 à 2 semaines); cette phase étant facultative et proposée en fonction de la situation individuelle de chacun(e).


B. Pour les drogues (héroïne, cocaïne, XTC, ...)
Dès votre entrée un sevrage sera réalisé.
Le programme proposé est de 8 semaines durant lesquelles vous êtes invité(e) à participer à des réunions de groupe, des entretiens individuels, des activités et à reprendre une bonne hygiène de vie.

Pour ce programme, le département prévoit une rencontre précédant l'hospitalisation (journée de préadmission) entre la personne demandeuse et l'équipe pluridisciplinaire afin d'analyser la demande et d'échanger sur les différentes modalités de prise en charge. Les personnes sous traitement de substitution sont acceptées. Ce traitement peut être poursuivi et faire également l'objet d'un sevrage.

Les outils:

  • Pharmacologiques : pour le sevrage, si nécessaire pour des problèmes somatiques ou psychiatriques
  • Psychologiques : mise au point diagnostic, entretien motivationnel, rencontre avec les familles et l'entourage, thérapie de groupe, ...
  • Sociaux : une équipe d'assistants sociaux rencontre toute personne hospitalisée pour faire un état des lieux de la situation sociale et si nécessaire maintient le suivi tout au long de l'hospitalisation.
  • La revalidation : 
    l'ergothérapie, travail de créativité, relation avec la matière, ...
    l'équipe de kinésithérapie propose du sport, de la relaxation, travail sur la pleine conscience, ...
Conclusion : 
Les différents moyens thérapeutiques mis à votre disposition visent à vous aider à reprendre votre vie en main grâce à un traitement qui cherche à vous responsabiliser face à votre demande de soins.
L'ambivalence face au changement, qui suscite crainte et désir à la fois, pourra être dépassée en misant sur une approche ouverte et respectueuse de ce que vous vivez et ressentez dans votre problématique.



 


Actualités



© — Clinique des Frères Alexiens - Tel : 087 59 32 11 / Fax : 087 88 27 38 — Tous droits réservés by LABOITEACOM SPRL - Powered by Imustbe